Baisse du taux de crédit, le crédit auto en profite-t-il ?

Le crédit auto est un crédit à la consommation emprunté par une banque, un organisme de financement ou une agence mettant à la disposition de l’emprunteur une somme d’argent qu’il utilisera ensuite pour s’acheter une voiture neuve ou une d’occasion.

2016 est l’année par excellence de la chute des taux d’intérêt. D’ailleurs Hervé Hatt, le président de courtier affirme, reprenant mot pour mot ce qu’il a dit : « la quasi-totalité de nos partenaires bancaires a abaissé ses barèmes portant ainsi les taux moyens à des niveaux record. » La baisse du taux de crédit devient ainsi une norme de référence et beaucoup en profitent.

Cas du crédit d’auto

Les prêteurs sont à l’afflux de cette nouvelle vague de crédit en rabais et font concurrence en séduisant les moindres clients potentiels. Le crédit auto à double conditions (achat de l’automobile et l’octroi du crédit) est une sorte de gage pour la banque et est donc une source très rassurante.

Avec la baisse du taux évident durant l’année 2016 le crédit auto en profite tout de même, même si le marché est concrètement assiégé par le crédit immobilier.

Ce bouleversement a un effet notoire sur le crédit auto car la concurrence est rude entre les prêteurs ; le concessionnaire est contre les concurrences et profite au mieux de la baisse pour mieux se valoriser. Les banques abaissent leurs grilles de taux redonnant vie à la renégociation de crédit, cette « nouvelle politique de rabais » soudaine est profitable à tous même pour le crédit auto ; même si les chiffres ne sont pas évidents, les banques et les vendeurs d’automobile se ruent sur ce changement subit.

La concurrence des banques via un comparateur de crédit auto permet un profit pour le crédit auto mais ne le permet pas totalement ; l’engouement pour le crédit immobilier est plus intensif. Notons cependant que le leasing très évident en 2015 continue toujours en 2016 pour le taux crédit auto.