Faux billets, comment les reconnaître

Conscient du fait qu’un faux billet n’a aucune valeur, nous vous présenterons donc les différentes astuces qui vous permettront d’en détecter facilement un, que ce soit en le touchant, en le regardant ou en l’inclinant.

Reconnaître un faux billet

Sur chaque billet, on remarque la présence de sa valeur sur sa surface. Par ailleurs, le chiffre en question est présent à divers endroits sur le billet. Vous constaterez donc que le chiffre est découpé ; et ce n’est que par transparence que ce dernier se reconstitue.

Il convient aussi de noter que sur certains billets (50, 100, 200 et 500), on remarque que le chiffre et la valeur du billet change de couleur en fonction de son inclinaison. Pour ce qui est des billets de 5 et 10 euros, on observe par effet d’hologramme l’apparition du symbole de l’euro et la valeur du billet.

Vous pouvez aussi reconnaître un faux billet au toucher. En effet, lorsque vous caressez un billet, si vous avez une sensation de lisse, alors le billet est faux. Vous devez plutôt sentir un relief sous vos doigts. Par ailleurs, afin d’aider les malvoyants, des objets complémentaires ont été imprimés sur les billets de 500 et 200 euros. Chaque billet dispose d’une partie non imprimée.

Cette partie contient des informations qui ne sont visibles uniquement par transparence. Ce dessin varie en fonction des billets et n’est observable qu’en présence de la lumière. La présence des motifs dégradés signifie tout simplement que le billet est faux.

Lorsque vous regardez le billet par transparence, vous remarquerez l’apparition d’une bande sombre qui divise le billet en deux. Cette bande s’appelle le fil de sécurité, qui est souvent accompagné de la valeur du billet en petites lettres minuscules suivies du mot euro.
Vous pouvez aussi détecter un faux billet à l’aide de la lumière infrarouge.