Les différents types de comptes bancaires

Il existe différents types de comptes bancaires sur le marché dont il convient de maîtriser les contours. Par ailleurs, ses différents comptes n’ont pas du tout les mêmes modes de fonctionnement et ils diffèrent aussi du fait qu’ils sont approuvés au nom de plusieurs ou d’un titulaire.

Les différents types de comptes bancaires qui existent

Nous avons par exemple le compte courant, ou encore le compte chèque, qui est l’acceptation la plus traditionnelle d’un compte bancaire.

Il peut aussi être appelé compte dépôt et il sert aux opérations et aux transactions financières courantes à savoir virement bancaire, dépôt de fonds, et bien plus encore.

Nous avons le compte épargne qui, encore appelé compte sur livret ne peut être assorti d’une autorisation de découvert et de moyens de paiement.

Les sommes déposés sur un compte épargne sont rémunérés suivant un taux d’intérêt et ils peuvent être retirés à tout moment. Le compte à terme, où l’épargnant immobilise une somme versée pendant une certaine période en échange d’un taux d’intérêt plus élevé.

Durant la période d’immobilisation, l’épargnant n’a pas accès à la somme versée et plus la période d’immobilisation est grande, plus grand est le taux d’intérêt.
On distingue aussi le compte-titres, qui sert quant à lui au dépôt et à l’achat des valeurs immobilières (actions boursières et autres). Nous avons aussi le compte individuel, qui comme son nom l’indique, est un compte souscrit et enregistré au nom d’un seul individu physique.

Cette personne est par conséquent, la seule habilité à effectuer et/ou à autoriser les différentes opérations et transactions sur ce compte.

À l’opposé du compte individuel, nous avons le compte joint, qui est assez utilisé par les couples mariés et autres. C’est un compte administré par les deux conjoints. Nous avons aussi le compte indivis, qui requiert l’accord des deux partis pour la réalisation d’une opération quelconque.