Qu’est-ce qu’une hypothèque lors d’un prêt immobilier

Le crédit immobilier est un prêt octroyé à un particulier par une banque pour financer un projet immobilier. L’emprunteur doit répondre aux critères d’éligibilité exigés par la banque créditrice en raison de l’importance de la valeur à accorder.

L’hypothèque est une des conditions de garantie sollicitées par un organisme de prêt dans le cas où le souscripteur ne sera pas en mesure de rembourser ses dettes.

Les conditions de validité d’un crédit immobilier

Comme pour tout type de crédit, le souscripteur doit garantir sa solvabilité avant de s’engager dans un contrat de prêt immobilier.

L’emprunteur doit fournir des exemplaires de documents légaux qui confirment sa crédibilité comme les derniers avis d’imposition, bulletins de salaire, relevés de compte en banque, des justificatifs d’identité et de domicile actuel…

Une fois les documents remplis, la banque étudie ensuite cas par cas la possibilité de paiement des emprunteurs. Elle leurs propose ainsi différentes modalités de remboursement adéquates à chaque situation tels que des remboursements à long ou à court terme, les taux d’intérêts les plus avantageux

Les organismes de prêt immobilier exigent des garanties des emprunteurs essentiellement pour les crédits à long terme qui vont au-delà de 10 ans. L’hypothèque et la caution de garantie sont les principaux éléments de sûreté pour les banquiers.

Le fonctionnement de l’hypothèque lors d’un crédit immobilier

Bien que les conditions d’éligibilité pour un prêt immobilier exigées par la banque soient assez strictes, les problèmes de non paiement se présentent toujours.

Les organismes de prêt ont donc mis en place une solution fiable pour se faire rembourser : l’hypothèque. Une hypothèque est une garantie sur un bien immobilier du souscripteur que peut saisir la banque créditrice en cas d’incapacité de remboursement de ce dernier.

Contrairement à une hypothèque classique, la banque ne peut relever de ce bien immobilier que la somme empruntée. L’emprunteur peut ainsi vendre librement ce bien immobilier pour restituer complètement sa dette, c’est ce qu’on appelle une main levée d’une hypothèque.