20 questions à poser à son crush

Depuis votre inscription sur un site de rencontre, vous avez eu plusieurs coups de cœur ; il n’y a rien de compliqué à faire défiler les photos et les profils.

La démarche qui consiste à contacter la personne afin d’entamer le dialogue et d’organiser une rencontre peut être plus complexe.
Avant tout, soyez conscient et acceptez le fait que, si le but avoué de tous les inscrits est bien de faire une rencontre, les objectifs de chacun peuvent différer : trouver l’âme sœur, partager des loisirs, mais aussi faire (juste) une rencontre d’un soir.

20 questions à poser à son crush

Toutes les situations sont permises et aucune n’est condamnable dans la mesure où les « bonnes » cartes sont distribuées dès la rédaction de l’annonce.

Pour affiner le portrait de votre crush, vous devrez parfois lire entre les lignes. Augmentez vos chances en posant des questions pertinentes. Prenez l’initiative du dialogue, et mettez votre personnalité en avant.

Retenez son attention sans chercher à faire forte impression, soyez naturel et original. Et dans toute occasion, rester « léger » et faites preuve d’humour.

Les questions qui suivent ne sont pas anodines. Elles vous permettent toutes de faire évoluer la conversation vers des sujets plus personnels.

  • Qu’est-ce-qui te remonte le moral ? C’est une façon de savoir si votre interlocuteur(trice) est capable de rebondir face aux difficultés. Que met-il(elle) met en place pour sortir d’un vrai coup dur ?
  • Tu fais quoi quand tu tombes ? C’est une des nombreuses occasions de tester l’humour de votre crush. Vous ne parlez pas de trébucher dans la rue ou de tomber du trottoir, mais sa réponse peut être à double sens. Logiquement, elle doit vous faire sourire.
  • Quel est ton signe astrologique ? La réponse est surtout intéressante si votre crush ne s’intéresse pas à la position des planètes. Sa réponse vous aiguille alors sur son attitude face à un sujet qui semble vous tenir à cœur, mais qui le laisse indifférent.
  • Comment tu te représentes une relation sérieuse ? Vous attendez une réponse argumentée, basée sur une expérience et des objectifs de vie.
  • Est-ce que tu as beaucoup voyagé ? La réponse peut « coller » à vos attentes. À l’inverse, vous pouvez apprendre si la personne est chauvine « Il y a suffisamment de beaux paysages en France, pourquoi aller ailleurs ? » ; si elle est branchée écologie « Les voyages, c’est super, mais prendre l’avion n’est pas une démarche écoresponsable! Ou encore si elle ne part que très rarement de chez elle : « Je profite des vacances pour faire des travaux dans la maison ».
  • Tu préfères l’association « canapé/télé » ou « pop-corn/ciné » ? Non seulement vous allez savoir s’il aime le cinéma mais aussi s’il est tolérant envers celui qui mange son pop-corn assis à côté de lui ou s’il fait lui-même son pop-corn et reste devant son « super » écran de télé.
  • Est-ce que tu sors le week-end ? Boîte de nuit, resto, ciné, week-end en bord de mer, week-end de ski, les possibilités sont nombreuses, ce sera à vous de les mettre en concordance ou non avec vos loisirs du week-end.
  • Est-ce que tu sais surprendre l’autre ? Faire un cadeau sans occasion particulière, faire livrer des fleurs sur le lieu de travail, improviser un week-end à Deauville ou à Venise, suivre l’autre alors qu’il a déjà quelque chose de prévu de son côté. C’est une façon pour votre crush de dévoiler son côté romantique ou pragmatique.
  • Est-ce que tu viens avec moi escalader le Mont-Blanc ? ou autrement dit « Es-tu capable de me soutenir dans un projet qui ne te concerne pas forcément ?
  • Si on se plait au premier-rendez vous, comment on se sépare ? Si le sexe peut être difficile à envisager pour une femme lors de la première rencontre, les hommes n’ont souvent aucun a priori. Énoncez clairement vos attentes et vos refus.
  • Quel est ton sport préféré ? Sport de groupe, sport individuel, sport à la télé, pas de sport du tout ? C’est une manière d’appréhender ses loisirs, mais aussi son côté individuel « Je cours seul », ou son côté social « Je fais mon jogging avec les copains », « Je suis arrière de l’équipe de foot de mon quartier » ou encore d’afficher certaines priorités « Je ne rate jamais un match de rugby de l’équipe de France ». À vous d’en tirer des conclusions !
  • Tu attends quoi d’un premier rendez-vous ? Si vous vous faites une idée précise du moment, posez la question différemment ; annoncez vos préférences et vos raisons : « Que dirais-tu d’une balade au parc pour notre premier rendez-vous, nous pourrons nous rendre compte si on marche du même pas ? » ou encore « Je me méfie toujours un peu d’une première rencontre, ça ne te dérange pas que ce soit dans un lieu public ?
  • As-tu déjà trompé l’autre ? C’est une question très directe qui peut déranger. C’est aussi une façon de tester la sincérité de votre crush. Si sa réponse est positive, à vous de voir si vous comprenez les raisons et surtout si vous les acceptées.
  • C’est qui ton meilleur ami ? Tout d’abord « est-ce qu’il en a un ? » et ensuite, « est-ce qu’il est fidèle en amitié ?
  • Quel est ton plus grand regret ? En général, les regrets nous aident à ne pas reproduire les mêmes erreurs. Ne vous trompez pas entre regrets et remords. Les remords ne servent à rien, ce sont des pensées négatives qui tirent vers le bas.
  • Quel est ton meilleur souvenir ? Amour, amitié, voyage, enfants, boulot, etc. Votre crush affiche ses priorités.
  • Est-ce que tu as des projets d’avenir ? Souriez si la réponse est « Passer ma vie avec toi ? », et insistez pour qu’il s’exprime sur des projets concrets.
  • Quel est ton meilleur atout séduction ? Mes yeux, mon regard, mon sourire, mes fesses, mon physique tout entier, mon humour, mon intelligence, etc. autant de réponses que de façon de séduire. À vous de voir !
  • Comment bois-tu ton café, serré ou allongé ? Cette question est à double sens et vous testez le sens de l’humour de votre crush. Soit il répond au premier degré en parlant effectivement du breuvage, soit il prend la question au second degré et en profite pour faire preuve d’un petit côté « coquin-gentil » : « Je préfère boire mon café allongé, et si possible à deux ».
  • Tu préfères les vacances « sac à dos/lacs et rivières » ou les vacances « hôtel/(bar de la) plage » ? La réponse vous donne une idée sur la nature des loisirs de votre crush et sur son possible mode de fonctionnement : écolo, envie de passer beaucoup de temps à deux, besoin de confort. Si vous savez par avance que seul l’un ou l’autre de ces styles de vacances vous convient, ne posez pas la question. L’échange risquerait de se terminer rapidement alors que c’est toujours un domaine sur lequel on peut amener l’autre à nous rejoindre.

Vous devez rester conscient que la vie de célibataire influe sur votre façon d’être et qu’il en est de même pour votre crush.

Vous devez vous laisser l’un et l’autre une certaine « marge  » ; un espace suffisant pour comprendre vos différences sans les condamner. Ne jugez pas, et quelle que soit la tournure du dialogue, ne cherchez à convaincre à tout prix, mais restez positif.

5/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire